La démarche

L’objectif du Centre culturel maritime de Nantes est de mieux comprendre le territoire dans lequel nous vivons afin de devenir des acteurs  de son développement.

Ce but est visé à travers une démarche qui articule territoire, patrimoine et développement. Cette articulation a trouvé un terrain d’expérimentation privilégié à l’échelle de cet espace complexe qu’est l’estuaire de la Loire. L’imbrication de ses patrimoines portuaires, industriels, urbains et « naturels » est une caractéristique majeure de celui-ci.

Voyage estuaire

Identifier l’estuaire, par delà les découpages administratifs, comme territoire de projet à l’échelle duquel se joue un destin commun passe par l’identification de ces patrimoines comme facteurs de son développement. Ceux-ci trouvent leur cohérence en étant rapportés à un espace ouvert sur le monde et  façonné par le brassage des eaux, des produits, des idées et des hommes. Ils participent d’une conception du développement qui fait lui-même toute sa place au capital naturel comme ressource à part entière du territoire.

Territoire de projet, l’estuaire est bien plus qu’un simple « objet » d’étude : la prise de conscience d’une appartenance commune à ce territoire comme espace d’un destin partagé en fait l’enjeu d’une construction collective à laquelle tous sont invités à prendre part en s’appropriant ce qui fait patrimoine, c’est-à-dire ce qui collectivement fait sens.

Cette prise de conscience passe par l’exploration du territoire, tant par voie fluviale que par voie terrestre, pour arpenter et interpréter ensemble les paysages traversés. Elle permet de privilégier le trajet sur le simple recensement d’objets coupés de leur contexte et de préférer une approche globale intégrant les riches contradictions de cet espace complexe à des points de vue partiels s’ignorant mutuellement. Expérimentée sur l’estuaire, la démarche mise en œuvre s’est révélée féconde pour une exploration des « pays » de Loire-Atlantique, à travers la rencontre d’acteurs locaux présentant leurs pratiques et leurs analyses.

Cette formation du regard cultivée à travers rencontres, échanges et savoirs partagés trouve un prolongement dans la médiation proposée par les adhérents du CCMN en direction de publics variés afin de les accompagner dans la découverte d’un territoire où se joue notre devenir commun. Au premier rang de ces publics se trouvent les scolaires, tant il est vrai que l’estuaire offre un intérêt pédagogique de premier ordre en permettant une mise en lien transversale des savoirs mobilisés pour mieux le comprendre. Mais c’est, bien sûr, tout habitant qui est invité à participer, avec le CCMN, à cette exploration de son territoire.

Voyage estuaire